La résidence d'appartements De Maalderij - Veurne

Allier confort intérieur agréable et architecture moderne ? C'est possible ! En témoigne le projet de construction de Maalderij, à Veurne. La conception, que l’on doit au bureau d’architectes Govaert & Vanhoutte, forme un mélange entre béton architectonique et constructions en bois. Bernard Joye, le maître d’ouvrage, met un point d’honneur à collaborer exclusivement avec des partenaires de qualité. Pour créer un climat intérieur sain, il fait appel à Duco, spécialiste de la ventilation.

La résidence d'appartements De Maalderij - Veurne

La Résidence de Maalderij est logée dans un lieu d’exception, le long du canal, sur lequel elle offre une vue dégagée. Le projet compte 7 appartements résidentiels spacieux, dans lesquels la luminosité a fait l’objet d’une attention particulière. Le défi lors du dessin des nouveaux plans de construction consistait à offrir un maximum de confort à l’ensemble des résidents de l'immeuble collectif. Les logements sont équipés de terrasses orientées plein sud. Les plafonds surélevés augmentent la sensation d’espace. Chaque appartement est équipé par défaut d’une chaudière murale à condensation au gaz combinée à un système de chauffage basse température. Johan Goens, l’installateur, s’est chargé de l’ingénierie. L’entreprise d’installation a équipé l’ensemble de l’immeuble d’appartements d’un système de ventilation naturelle avec régulation par zone.

Extraction d'air régulée par pièce

« Combiner un système C avec détermination automatique des zones à un système de chauffage basse température permet parfaitement de garantir un climat intérieur confortable sur le plan thermique », explique Jurgen Baudens, installateur chez Johan Goens. « Un système C avec régulation par zone se distingue d’une VMC traditionnelle en régulant l’extraction d’air par pièce. Un ventilateur d’extraction classique extrait simultanément un débit d’air fixe dans toutes les pièces. Lorsque l’air est évacué, la même quantité d’air extérieur est aspirée dans la pièce par les aérateurs. Un système classique - même s’il est équipé de capteur CO2 ou d'humidité - ventile toujours la maison entière, avec des débits relativement élevés. La ventilation zonale réduit les quantités ventilées, et donc les « pertes de ventilation ». Le recours au chauffage est réduit au minimum. Résultat ? Un confort thermique optimal dans tous les espaces de vie. »

Équilibre entre extraction et pulsion

« Dans de Maalderij, l’extraction et la pulsion d’air sont coordonnées dans toutes les zones », poursuit Baudens. « L’air frais pénètre de manière contrôlée par l’aérateur à commande électronique TronicVent. En fonction des mesures de CO2 et de température prises par les capteurs du système de ventilation, l’aérateur s’ouvre et se ferme automatiquement. Cela ne se fait qu’aux endroits et aux moments nécessaires et de manière totalement invisible. Le DucoBox Focus veille à l’extraction zonale de l’air vicié. Dans la cuisine, les toilettes et la salle de bain, l’humidité détermine la quantité d’air évacué. En revanche, dans les chambres et les pièces de vie, la concentration en CO2 détermine la qualité de l’air. »

Commande à la demande intelligente grâce aux clapets de réglage

« Dans la cuisine, les toilettes et la salle de bain, l’humidité détermine la quantité d’air évacué », déclare Baudens. « En revanche, dans les chambres et les pièces de vie, c'est la concentration en CO2 qui détermine la qualité de l’air. Les vannes de la DucoBox Focus sont préprogrammées. 

Par exemple, une vanne destinée à une chambre est programmée par défaut à 30 mètres cubes, mais peut facilement être ajustée à 90 mètres cubes lorsque trois chambres sont raccordées à une seule vanne. Il s’agit d’un facteur décisif, car il nous fait gagner une demi-heure par rapport aux autres systèmes lors de l’installation. Et lorsque vous devez réaliser de grands projets, cela fait rapidement une grande différence », conclut Baudens.