DijleDelta - Louvain (BE)

Le placement vertical du système de protection solaire est censé rompre l’horizontalité de l’ensemble.

DijleDelta - Louvain (BE)

La protection solaire architecturale confère au projet DijleDelta un rayonnement unique

Le projet DijleDelta a vu le jour sur la rive méridionale du Vaartkom, où se trouvait autrefois une brasserie AB Inbev. Cet ancien site industriel a cédé la place à un nouveau quartier pouvant accueillir des maisons de ville et des appartements, s’intégrant dans un cadre vert et bleu. L’équipe d’architectes anversoise SVR-ARCHITECTS s’est chargée de la conception des bâtiments « Feestzaal » et « Eiland ». La protection solaire Duco ne joue pas toujours seulement un rôle fonctionnel, comme en témoignent à l’évidence ces bâtiments.

Les plans pour le réaménagement du quartier Vaartkom remontent aux années 1990. Ce n’est qu’au cours de ces dernières années que cette zone a connu une profonde transformation avec l'arrivée du projet DijleDelta. Le quartier du Sluispark était le point central de ce projet. La ville de Louvain et le promoteur Virix sont tous deux propriétaires du quartier Sluispark qui dispose de chemins piétonniers et d’une zone verte.

Nouveau quartier urbain

Au fil des ans, la Dyle a été guidée sous terre et voûtée. Avec le projet DijleDelta, la rivière retrouvera son lit ouvert. Tous les bâtiments sont situés au bord de l'eau, offrant aux habitants une magnifique vue sur les étendues d’eau. Non seulement la Dyle a retrouvé sa splendeur d'antan, mais les murs de quai d'origine ont également été rénovés. Ce nouveau quartier urbain accueille notamment les immeubles d'appartements « Eiland » et « Feestzaal », construits par le promoteur Virix. Le projet « Eiland » propose 66 appartements sur six étages, et l’immeuble « Feestzaal » en regroupe 14 sur cinq étages. Tous deux affichent un niveau E inférieur au niveau exigé par la loi.

Fonction esthétique

 « Lors des discussions relatives au premier avant-projet du site, la ville de Louvain souhaitait une façade s'inscrivant davantage dans la verticalité » explique Erik Van Raemdonck, architecte de projet chez SVR-ARCHITECTS. « La raison est que les bâtiments d’origine et environnants arborent également un design foncièrement vertical. En raison de son envergure, le projet des 80 appartements se traduisait toutefois par des lignes horizontales. Afin de répondre dans une certaine mesure à cette exigence, il a été décidé d’ajouter des éléments coulissants verticaux aux balcons. »

Système de protection solaire spécial

 « Tous les appartements de l'immeuble « Feestzaal » sont des appartements d'angle offrant une grande surface de façade. Le DucoSlide Wood Vertical offre une transition intéressante en termes de formes entre l’appartement et l'espace environnant. Il permet de délimiter la terrasse et offre également plus d’intimité aux appartements entièrement vitrés, tout en conservant la vue vers l'extérieur? Le revêtement en cèdre est orienté à la verticale plutôt qu’à l'horizontale. Le placement vertical est censé rompre l’horizontalité de l’ensemble. « Nous avons opté pour le cèdre à la demande du maître d’ouvrage Virix, qui souhaite toujours utiliser des matériaux naturels. L’ensemble doit en effet transmettre un sentiment de convivialité, de chaleur et d'élégance. Duco était le partenaire idéal pour répondre à ces attentes » conclut Erik Van Raemdonck.